A propos

L’envie d’écrire…

L’envie d’écrire m’a saisi à 12 ans. Elle ne m’a plus jamais quitté. A tel point que, adolescent, je me suis promis d’y consacrer ma vie. En faire ma priorité. Je pense avoir été fidèle à cet engagement, bien dissimulé derrière les apparences du quotidien. Quand je regarde en arrière, je constate que j’ai toujours écrit en mettant en forme littéraire ce besoin irrépressible. Je ne tiens aucun cahier intime, ne prends pas de note au fil des jours. J’agence des histoires et des réflexions. Ecrire est consubstantiel à mon existence. Bigre, quelle introduction !

Aussi, à 64 ans, est-il temps que je consacre enfin à ce que j’appelle mes « travaux littéraires » un support moderne, un site.

Si vous avez la gentillesse de lire ce mot introductif, sachez que vous pourrez feuilleter la liste de mes travaux, égrenés au fil des années, selon des supports variés.

Vous promener dans les fiches de lecture que je rédige en fonction de mes lectures.

Suivre ce que l’actualité me passe par la tête, ces Obertines en format tweet.

Enfin, le monde de l’édition s’avérant de plus en plus opaque pour moi (il n’a d’ailleurs jamais été transparent et je m’y cogne la tête depuis plusieurs décennies), vous pourrez découvrir chaque semaine un chapitre d’un roman que j’ai intitulé Qui portera le ciel ? Il porte comme sous-titre Le roman d’Egor. Peut-être, en cours de route, un éditeur s’en saisira-t-il, qui sait ?

A chaque chapitre posté, vous pourrez être averti si vous inscrivez votre mail dans la rubrique «Recevoir mes prochaines publications ». Rassurez-vous, il est possible de se désinscrire.

Vos avis me seront précieux pour progresser. L’écriture, comme le bon vin, s’améliore en vieillissant.

Bonne route et merci de partager ma passion.

Patrice

[texte, biographie, etc.)

Recevez mes prochaines publications directement par courriel

Cette inscription servira exclusivement à vous envoyer un lien vers mes dernières publications.

Patrice Obert